Delphine Remy-Boutang est fondatrice de The Bureau, une agence digitale de conseils stratégiques , et de la Journée de la Femme Digitale, qui se tiendra le 9 mars prochain à la Cité de la Mode et du Design. Entretien avec une self made woman qui doit tout à sa détermination optimiste.

« Les femmes sont les pionnières du digital, c’est le message. »

 

Vous êtes reconnue pour votre engagement, qui est lié à votre parcours d’autodidacte et votre persévérance. Comment le digital est-il arrivé dans votre vie ?

C’est ma passion. Depuis toujours, les nouvelles technologies ont eu de l’importance pour moi. J’ai travaillé chez IBM et j’intervenais pour parler d’innovation, souvent en étant la seule femme sur scène. En France ou à l’étranger. Les femmes ont été trop longtemps vues comme celles qui achètent plutôt que comme celles qui créent. Il fallait donc un évènement pour célébrer celles qui innovent. Les femmes sont les pionnières du digital, c’est le message.

28% de femmes seulement dans le secteur. Que se passe t-i l?

Les hommes ont pris possession du web, quand il a pris ses lettres de noblesse. Mais, le digital a le pouvoir d’accélérer l’égalité entre les hommes et les femmes. On lui attribue le destruction d’emplois, alors que l’on va recréer d’autres emplois et plus d’égalité. Il faut que les femmes se réapproprient ce domaine pour devenir les architectes du monde de demain.

Cette femme du futur est digitale.

C’est une femme libre qui innove avec intuition, en expérimentant et en partageant. Il faut prendre notre place, et accepter que nous avons changé de monde.

Si vous étiez présidente, sur quel programme seriez-vous élue ?

Je pars du mot « politique » qui revient à s’occuper des affaires de la cité. La Journée de la Femme Digitale est politique. Si je parle de l’importance de l’égalité, ce sera une priorité. Pour cela, l’inégalité avérée dans les entreprises, les comex entre autres, serait interdite, et punie concrètement.

Quelles sont les femmes qui vous inspirent ?

J’aime Simone de Beauvoir et ses citations qui m’aident quotidiennement, contre le sexisme ordinaire. J’aime dire qu’on ne nait pas entrepreneure ou intrapreneure, on le devient. La Femme n’est pas fragile, c’est sa condition qui l’est.

@capbertrand

© Women Side 2017 – Tous droits réservés

Laisser un commentaire