EDITO

 

« Au commencement fut le Verbe.

Content si King.

Bill Gates et la Bible, carrément oui.

Ainsi pourrais-je décrire l’ambitieuse ligne éditoriale de Women Side.

Women Side est mon histoire.

Je crois fondamentalement qu’en écrivant, l’on demeure, et les femmes et les hommes que je rencontre le doivent. D’abord, parce que je les ai rencontrés et que je veux retranscrire cette sensation d’un monde démultiplié par le débat d’idées, la ferveur d’un échange auquel j’assiste et l’abondance des possibles, auprès de lecteurs qui pourront en profiter.

Ensuite, parce que je combat avec opiniâtreté ce que Natacha Polony appelle « le folklore humanitaire » autour du sujet du féminisme qui englobe presque toujours des chiffres navrants et des constats d’échec. Non pas que je sois dans le déni de la réalité, bien au contraire puisque j’ai créé un média pour contrer la rudesse du bilan, mais je me dois d’apporter un pragmatisme positif pour rejoindre l’essentiel, à mon sens, du démêlé : le rapprochement des convictions humanistes des femmes et des hommes sur le chemin de l’égalité.

Contrer une rancœur partagée vieille de 2000 ans s’apparente à un travail pédagogique que vous retrouvez en sous titre dans les pages de la revue, d’autres publications édités par les éditions WOMEN SIDE, de rencontres universitaires envisagées et d’actions politiques inévitables.

Women Side aurait pu s’appeler Men Side dans un monde inversé, et cela n’aurait rien changé à sa matière. Il vous faudra aller au-delà du titre, de l’étiquette, pour découvrir un monde que je vois, que je touche, concrètement éloigné de considérations différenciées.

Et ce monde est aussi le vôtre. »

Capucine

 

La revue annuelle est en route !

Un condensé que j’espère éditer tous les ans des discussions que j’ai eu avec des personnalités de domaines très différents, des politiques, des intellectuels, des artistes et des entrepreneurs, femmes et hommes, durant les quatre années du mensuel Women Side (2014-2018), auxquelles j’ajouterai mes considérations sur une société qui mérite quelques débats. Avec vous !

Capucine Lemaire, Novembre 2019

 

 

 

 

 

 

© Women Side 2020 – Tous droits réservés