Etre mannequin n’est pas facile.

J’ai moi-même essayé de faire quelques shooting et je peux vous assurer que c est un metier dingue.

Il faut de l’engagement, du temps et de la discipline. Mais Madeline Stuart prend tout cela et ajoute de la passion, brisant les limites et surmontant ce que certains considèrent comme un désavantage. Une prouesse qu’il fallait porter à votre connaissance au moment de l’année le plus propice à notre jugement très strict à propos de notre physique.

 

Madeline est la preuve que tout est possible. Les médecins ont dit une fois à sa mère qu’elle n’atteindrait jamais rien parce qu’elle a le syndrome de Down, mais 21 ans plus tard, elle continue de leur prouver le contraire tout en inspirant des milliers de personnes en cours de route.

Elle a commencé l’ année 2018 tres fort . Elle s’est engagée à manger sainement et à faire de l’exercice, à s’entraîner 6 jours par semaine avec un entraîneur personnel et à s’essayer au basket et au cricket. Elle a perdu beaucoup de poids ; un objectif particulièrement difficile pour une personne atteinte du syndrome de Down.

Son amour du mannequinat et l’espoir qu’elle a de pouvoir inspirer d’autres personnes handicapées pour rester en bonne santé et en forme, la maintiennent en vie. Aujourd’hui, les photographies saisissantes de Madeline ont été vues par des millions de personnes à travers le monde. Elle a été présentée dans les principaux magazines et journaux, notamment Vogue, Forbes, Cosmopolitan et Woman’s Day pour n’en nommer que quelques-uns.

Sur sa liste d’actions à conquérir : un tournage en bikini bientôt . Pour l’instant, elle a l’intention de continuer à défier les défilés de la Fashion Week de Milan, de LA Fashion et bien d autres.

 

WOMEN SIDE 2018

Laisser un commentaire