Le mois de Mars est notre mois.

Un mois pour recenser.

Entreprises, représentants politiques, marques, vous et nous. Une journée et un mois l’entourant, pour créer le débat, battre le fer des idées, désigner des rolemodels, leur donner la parole et les mettre en lumière.

Aussi, nous faisons cela tous les mois.

Et nous y ajoutons les hommes engagés.

La société doit évoluer avec 50% de la population que sont les femmes, mais l’égalité n’existera pas uniquement avec elles, et en opposition aux 50 autres pourcents de la population, que sont les hommes.

Rien ne sert d’opposer, il faut y travailler ensemble.

 

 

Denis Mukwege

 

« Dans les zones de conflit, les batailles se passent sur les corps des femmes »

Ce gynécologue obstétricien a créé des centres de santé au Congo, des écoles d’infirmières et de sage femmes. Un hôpital est massacré pendant la guerre, le personnel et les malades sont tués. C’est le début de sa bataille. Il crée l’hopital de Panzi pour lutter contre la mortalité maternelle et sa première malade est une femme violée. Le viol est une arme de guerre, avec une méthode de torture pensé avec des balles tirés au niveau du vagin. Ces viols sont massifs.

Denis Mukwege est témoin de ces massacres et devient « l’homme qui répare les femmes ».

 

Guy  Mamou Mani

Président d’Open, professeur certifié de Mathématiques, Guy Mamou s’engage depuis plusieurs années pour la promotion des femmes dans le secteur du numérique et pour l’égalité entre les femmes et les hommes via son soutien au réseau « Femmes du Numérique » et le Trophée Excellencia, mais aussi après son tweet contre les tables rondes sans femmes participantes le menant au combat de #JamaisSansElles. Il est aujourd’hui membre d une commission au sein du Haut Conseil a l’Egalite entre les femmes et les hommes.

 

Olivier Simmat

Les musées d’Orsay et de l’Orangerie ont créé le Cercle des Femmes Mécènes en octobre 2013. Olivier Simmat œuvre pour pérenniser un cercle de 120 femmes et de 7 réseaux influents. Témoignant d’une volonté commune de mettre les femmes à l’honneur, le Cercle a pour but, via la généreuse contribution de particuliers ou d’entreprises, de financer des projets issus de la programmation des musées d’Orsay et de l’Orangerie, dédiés aux femmes. Il s’agit également de sensibiliser les acteurs économiques à différents enjeux autour de la place des femmes dans la société : parité, égalité professionnelle, éducation et de créer, sur le long terme, une véritable plateforme d’échanges de référence.

Pour les rejoindre : www.musee-orsay.fr

 

Eric Garandeau

Haut fonctionnaire et ancien directeur du CNC, Éric Garandeau est un serial engagé. Il intervient notamment pour créer un partenariat avec le festival de Cannes et le groupe Kering en 2014 dans le but de permettre aux femmes du cinéma de s’exprimer sur leurs carrières, leurs projets, leurs visions du monde, et de disposer d’espaces de rencontres pendant le festival.. Intitulé « Women in Motion », ce programme inclut la création d’un Prix international, et un cycle de discussions avec de grands médias internationaux.

 

 

Jean-Marc Gallot

Jean-Marc Gallot est directeur général de la maison Veuve-Clicquot Ponsardin et accompagne le

Prix Veuve Clicquot de la Femme d’Affaires qui récompense chaque année des femmes d’exception pour leur esprit d’entreprise. Il rend hommage à la première d’entre elles, Madame Clicquot, qui a su s’imposer en tant que grande figure féminine dans le monde des affaires. Dignes héritières de « La Grande Dame de Champagne », ces femmes possèdent les qualités qui font d’elles des pionnières capables de relever tous les défis : l’esprit d’entreprendre, l’audace, la créativité et le talent.

 

Jacques Rocher

La Fondation Yves Rocher – Institut de France est née il y a plus de 20 ans d’une volonté familiale. « Depuis l’origine, à partir du village contemporain de La Gacilly en France, et désormais partout dans le monde, notre vocation est d’agir pour une empreinte positive sur la planète. Nous avons l’intime conviction que les individus peuvent changer le monde. Le rôle de la Fondation Yves Rocher est justement de se concentrer et d’agir en faveur de la biodiversité. Nous choisissons de le faire à travers 4 programmes durables dont un dédie au soutien des femmes engagées, créatrices de communautés actives à l image des lauréates du Prix Terre de Femme récompensées chaque année. »

 

Patric Jean

« Je préfère le mot « pro-féministe » . Il faut accepter l’idée que l’on connait le monde que depuis le point de vue où on l’ observe. »

Auteur et réalisateur, Patric Jean prône un engagement social qui soulève des débats et des polémiques. Son livre « Les hommes veulent-ils l’égalité ? » et son film sur « La domination masculine » tracent le sujet principal de son œuvre, les rapports de classe.

 

 

 

 

© Women Side 2017 – Tous droits réservés

 

Laisser un commentaire