Hasard du calendrier ou non, c’est en 2015 que Women Side le magazine apparait sur le net et que Pierre Lescure, nouveau président du festival de Cannes décide de révolutionner la 68ème édition, en inaugurant un événement consacré à la place des femmes au sein de l’industrie cinématographique.

logo_womeninmotion_noir_0Evénement qui selon lui « permet de franchir une nouvelle étape dans l’histoire du festival de Cannes ». Baptisé « Women in Motion » (WiM), il est organisé en partenariat (et ce pour les cinq prochaines années) avec la fondation Kering dont la contribution au 7ème art consiste à financer des films (Home de Yann-Arthus Bertrand, Fleur du désert de Sherry Hormann, et La glace et le ciel de Luc Jacquet parmi les plus connus), à les restaurer, à parrainer l’école de la Cité du Cinéma de Luc Besson et des festivals comme ceux de TriBeca à New-York et Lumière à Lyon.
Cette manifestation s’organisera sous la forme de « Talks Women » c’est-à-dire d’échanges autour d’une personnalité qui viseront à traiter des aspects essentiels comme le statut et la représentation des femmes dans la profession et à l’écran ou encore la spécificité de leur regard derrière la caméra.

Cela vient s’ajouter à la mission que le PDG du groupe Kering (anciennement Pinault Printemps Redoute), François-Henri Pinault aime à rappeler et qui peut se résumer au fait que «partout dans le monde où existent des atteintes à la dignité des femmes, chacun d’entre nous porte une responsabilité particulière. ».

(c) Paris Match
François-Henri Pinault et Salma Hayek 2015 (c) Paris Match

Sa fondation soutient plus de 140000 femmes dans le monde, lutte contre les violences qui leur sont faites et grâce à Chime for Change, se bat pour l’autonomisation des filles et des femmes aux quatre coins de la planète.

Les femmes sont donc à l’honneur cette année à Cannes.

A elles d’en profiter !

(c) Pure People Remise des prix WIM 2015

Et cela doit aller bien au-delà du prix d’honneur exceptionnel remis au cours du « Dîner de la Présidence » le 15 mai en présence de Thierry Frémaux, délégué général du festival : un prix sera attribué pour une jeune cinéaste de talent et un prix pour une contribution significative à la cause des femmes. Cette dynamique d’ouverture en association avec un groupe qui a l’habitude de collaborer avec de grandes marques de luxe, de sport et de lifestyle (Gucci, Yves Saint Laurent, Puma) est une belle avancée.

Elle doit franchir désormais de nouvelles étapes importantes pour une plus grande reconnaissance des femmes et une plus grande égalité entre hommes et femmes. Le but étant que tous travaillent ensemble dans la parité et le respect de l’autre.

Suivre Cannes et Kering

© womenside, 2016, tous droits réservés

 

Laisser un commentaire