Zaha Hadid considérait l’architecture comme un art. Ses projets innovants ont marqué ses contemporains, comme le démontrent les centaines d’articles parus dans le monde entier qui lui rendent hommage.

 En particulier, nous nous souviendrons d’elle comme « la première femme a avoir remporté le prix Pritzker », l’une des plus prestigieux prix d’architecture au monde. Cela simplement parce que l’architecture a pendant longtemps été un monde d’hommes et que, lorsque l’ordre traditionnel est bouleversé par une femme, il devient difficile de ne pas associer le genre au talent.

(Comme le fait remarquer cet article de Slate : Architecture Has a Woman Problem. Zaha Hadid Knew It Well.).

Interrogée par CNN en 2012, après avoir remporté le prix Jane Drew pour sa contribution au statut des femmes dans le monde de l’architecture, Zaha Hadid répond ceci :

 

Avant, je n’aimais pas que l’on parle de moi en tant que ‘femme architecte’. Je suis une architecte, pas seulement une femme architecte. Les hommes me tapotaient le crâne et disaient ‘tu es bien pour une fille’. Mais je vois que les autres femmes ont un incroyable besoin d’être rassurées, et que c’est possible à travers ça, donc cela ne me dérange plus.

(La vidéo de l’interview ici, la citation à 4’10 »)

En vérité, le travail de Zaha Hadid est inspirant pour nous tous.

Zaha Hadid - Dongdaemun Design Plaza & Park
Zaha Hadid – Dongdaemun Design Plaza & Park

Elle a réussi à combiner différents apprentissages, cultures et idées pour créer des formes nouvelles : de la calligraphie arabe à l’art traditionnel chinois, du suprématisme de Malevitch à la technique paramétrique inventée par sa propre agence d’architecture.

Zaha Hadid – Galaxy SOHO

Elle présentait ses idées à travers des peintures abstraites sur fond noir, pour transmettre l’atmosphère de ses projets. Pendant longtemps cataloguée « architecte de papier », elle a finalement construit des bâtiments aux formes novatrices défiant l’imagination. C’est pourquoi son professeur, Rem Koolhaas, la décrit comme « une planète sur sa propre orbite ».

 

En savoir plus :

@lamoureuxmanon

© womenside, 2016, tout droits réservés

Laisser un commentaire